La Bretagne en tente de toit

Après cette période de confinement suite au Covid-19, nous avions besoin de dépaysement en France, de découvertes pas loin de la maison, sur un weekend de 3 jours.


Nous avons décidé de partir en Bretagne, et pas n'importe comment: en tente de toit !

Une façon de camper tout en gardant son confort.


Récit de notre roadtrip breton




On récupère notre maison

Première étape: Mesquer, où se trouve l'entreprise la Grande Ourse, qui loue des équipements insolites pour le camping, et en particulier des tentes de toit.


La tente de toit, lorsqu'elle est fermée, est sous forme de coffre de toit.

Il faut avoir les barres de toit installées sur sa voiture (elles sont toutes différentes).


Nous avons opté pour la tente de toit NaitUp Quattro, adaptée pour 2 adultes et 2 enfants.

Oui, on aime bien avoir de l'espace pour dormir (déjà que je prends toute la place).


Le prix à la location ? 40€/ nuit.

C'est le prix pour pouvoir dormir partout, avec la vue que l'on souhaite !

Quel luxe !



Première nuit

Laetitia, de la Grande Ourse, nous a propose plusieurs spots autour de chez elle.

Nous sommes jeudi soir et cette première nuit s'annonce magique.


Nous allons à l'un des spots conseillés: directement sur la plage, à côté des marais.

Un coin tranquille où on a dormi comme des bébés.



Le matin, nous avons été réveillés par le passage des ostréiculteurs qui venaient chercher leurs huîtres.

Nous avons ensuite pris la route pour la forêt de Brocéliande, en plein cœur de la Bretagne.


A la découverte de Brocéliande

Direction la ville de Paimpont, où nous avions réservés une activité locale.

Cette activité était en lien avec des animaux. Je souhaitais la tester avant de pouvoir vous la recommander.

Et bien, je n'ai même pas pu la tester ! Le directeur n'était pas là. L'activité n'était pas possible à cause de travaux, alors que trois jours avant on me disait par téléphone que la réservation pour Salmon Voyages était validée.

Voila comment rentrer sur ma blacklist ! D'autant plus que les animaux n'étaient pas dans de superbes conditions...je ne vous recommanderai jamais cette activité !


Après ce petit moment d'énervement (mais qui n'arrive pas pour rien !), nous sommes allés au restaurant de la Fée Gourmande, toujours à Paimpont. Il s'agit d'un crêperie (oui oui, c'est rare en Bretagne, je sais !), avec vue sur le lac. Un cadre cosy avec une excellente cuisine.



Après cette surcharge de galettes et de caramel beurre salé, nous avons remis nos chaussures de rando préférées pour partir à la découverte de Brocéliande.


Premier arrêt au Val sans Retour, où se trouve l’Étang du Miroir des Fées, ainsi que l'Arbre d'Or.

L’étendue d’eau logée dans le creux de la vallée servait autrefois à alimenter un moulin. Ses eaux «vives et claires comme l’argent» aurait servi, dit-on, de demeure à 7 fées, toutes sœurs.

L’Arbre d’Or est lui une oeuvre d’art créé par François Davin en 1991.

En 1990, un terrible incendie a dévasté plus de 400 ha de landes. Cet arbre recouvert de véritables feuilles d’or symbolise la renaissance de la forêt, mais aussi le caractère fragile et précieux de la forêt. Il est entouré de 5 arbres calcinés qui représentent la disparition de la nature.

Après cette petite introduction rando, nous sommes partis en direction de Monteneuf, pour une randonnée de 14km à travers les Megalithes.

Une très belle randonnée à travers la forêt, les champs, les collines et les Megalithes.



Après cette grosse journée, il était temps pour nous de chercher un spot pour la nuit.

Nous utilisons l'application Park4Night, où il y a souvent d'excellentes recommandations.

Après 3 spots qui ne nous plaisaient pas forcément (on a fait les difficiles, on voulaient vraiment être biens), nous avons craqué pour l'étang d'Augan.



Nous sommes arrivés sous le soleil. On en a profité pour prendre une petite douche à la bouteille. Ça fait un bien fou !

Mais la pluie nous a vite rattrapé...

Nous avons fait l'erreur de ne pas ouvrir la tente tout de suite, pensant que le nuage allait passé...il est resté jusqu'à 3h du matin.


Nous avons donc ouvert la tente sous la pluie. Nous avons fait vite pour éviter que la pluie ne rentre par la 'porte', qui est ouverte quand on déplie la tente.

Nous avons ensuite dîné face au lac, sous un abri où il y avait un point d'eau et des toilettes. Le luxe quoi !


Nous avons donc passé la nuit sous la pluie, dans la tente de toit.

Un vrai bonheur (oui oui) ! La tente est restée 100% étanche, nous n'avons jamais senti le vent, et encore moins le froid.

Et tout ça sans équipement particulier: nous avions pris une couette, tout ce qu'il y a de plus classique. Les duvets 0°C Decathlon étaient toujours à porté de main, mais ils n'ont jamais servi !


Le lendemain matin, nous avons fait un réveil naturel, avec le chant des oiseaux.

Quelques promeneurs étaient au bord de l'étang.

La tente de toit intrigue énormément. C'étaient l'occasion d'échanger et de montrer cette belle alternative de campement. Nous n'avons pas du tout été vus comme des squatteurs, ça fait plaisir !



En route vers le Sud de la Bretagne

En ce samedi, nous sommes partis à Rochefort-en-Terre, village préféré des français en 2016.

Nous sommes arrivés en fin de matinée. Il n'y avait personne.



Nous avons déjeuné au restaurant Voyages Gaufrés, qui prépare des gaufres de blé noir.

Une excellente alternative pour changer des crêpes (même si c'est les crêpes, c'est la vie... on est d'accord !).

Nous avons visité le village à pied, ainsi que son château qui surplombe la vallée.



Nous avons remarqué des marquages de randonnées. Il s'agissait d'une courte rando de 6km. C'était parfait après la grosse journée de la veille.

Nous nous sommes lancés dans cette rando, mais rien n'allait se passer comme prévu !


Après 3km en forêt, nous avons découvert une base de loisirs autour de l'étang du Moulin Neuf. C'était leur premier jour de réouverture suite au confinement.

On a alors décidé de tester le vélo à assistance électrique. Une grande première pour nous et une très belle découverte ! Nous voilà partis pendant 1h, à la découverte des bords de l'étang et des communes alentours.

C'était génial de pouvoir grimper les côtes sans trop d'effort !



Après cette heure de vélo à toute vitesse, nous avons vu un câble traverser l'étang.

La base de loisirs propose aussi une tyrolienne de 300m !

Sans trop réfléchir, nous sommes lancés pour cette traversée à 5€/personne.

Il fallait d'abord monter un mur d'escalade de 9m. Un mur très accessible (je ne suis pas douée et j'ai réussi !). Et ensuite, c'était parti pour 300m de tyrolienne !


Sur la base de loisirs, on peut aussi faire du pédalo, un parcours accrobranche ou encore du paddle. Nous étions clairement tentés par toutes ces activités, mais nous avions encore 3km de marche pour rentrer à la voiture.


Une fois à la voiture, après s'êtres perdus 4 fois dans la forêt faute de panneaux, nous avons été accosté par un homme.

Il nous dit "C'est votre voiture ? C'est une tente de toit ?". Il était fan, il n'en avait jamais vu en vrai et souhaitait en acheter une.

Et nous voila, sur le parking, en train de déplier la tente pour lui montrer. Un vrai moment de partage !


Une rencontre inattendue

Le soir nous étions attendus sur la Presqu'île de Rhuys, près de Vannes.

En effet, la veille j'ai été contactée par une famille sur le compte Instagram de Salmon Voyages. Ils souhaitaient nous faire découvrir leur presqu'île et aussi voir la tente de toit.


Nous avons donc pris l'apéro chez Aurélie & Mikaël, accompagnés des baby baroudeurs Maëlys et Nathan. Nous avons eu de superbes échanges sur nos expériences à travers le monde.

Ils ont aussi pu découvrir la tente de toit et se projeter un peu plus sur leurs projets.


Dans la soirée, ils nous ont amenés sur leurs spots préférés dans les alentours.

Nous avons grâce à eux passé une superbe nuit, face à l'île aux oiseaux, à l'abri du vent et des intempéries.


Merci encore à eux pour leur générosité et leur partage !


Le dimanche, nous avons pu découvrir la Presqu'île de Rhuys et ses lieux insolites, toujours grâce à cette belle rencontre.

Merci à cette tente de toit, sans quoi nous n'aurions pas fait ces belles rencontres !


Retour sur la tente de toit

Il est temps de rentrer à la maison et de rendre la tente de toit.

J'ai eu du mal à m'en séparer. Cette jolie maison est tellement pratique !

Voici ce que je retiens de nos 3 jours en tente de toit:

  • Nous sommes isolés du sol: pas de sensation de froid et pas de bestioles (très important !).

  • Le faire de dormir en hauteur permet d'avoir un sentiment de sécurité.

  • Nous avons fait un bon crash-test côté pluie: nous n'avons jamais eu froid, ni été mouillés malgré la pluie presque non-stop !

  • La tente est super facile à ouvrir et refermer. C'est à la portée de tous.

  • On tient assis dans la tente. Ca permet de prendre le temps au réveil.

  • Justement, au réveil, on peut tranquillement descendre de la tente. Alors que dans une tente au sol, on se dit à chaque "oh, la terre est basse".

  • On choisit la vue que l'on veut ! Quel bonheur d'ouvrir la tente et d'avoir un paysage magique devant soi.

Bref, c'est que du bonheur !

Si vous avez plus d’interrogations sur la tente de toit, je vous invite à regarder l'article Questions Réponses sur la tente de toit:

https://www.salmonvoyages.com/post/questions-reponses-sur-la-tente-de-toit-naitup




Vous souhaitez partir en vacances sans passer vos soirées à chercher ?

Déléguez vos recherches à Salmon Voyages

💰 Zéro commission

✔️ Fonctionnement au forfait

🌍 100% personnalisé


👉 Recevez gratuitement votre proposition de séjour personnalisée


Claire MATILLON

06 98 88 38 33

claire@salmonvoyages.com

www.salmonvoyages.com












Claire MATILLON - 06 98 88 38 33 - Claire@salmonvoyages.com

  • Facebook Social Icon
  • Instagram
  • Pinterest
  • LinkedIn Social Icône
  • Youtube

Entreprise Labellisée:

SALMON VOYAGES ENGLISH